Le lieu phosphorescent

Depuis le 3 avril, le collectif "LA MEUTE" était en résidence artistique dans le quartier des Fenassiers. Les deux jeunes artistes ont mené un projet collaboratif avec les habitants du quartier autour du projet de la Mémothèque.

Le  collectif avait pour objectif de lui donner une image et une ambiance. Difficile d'imaginer l'ambiance d'un lieu qui n'existe pas encore, alors les artistes ont eu une idée "lumineuse", ils ont travaillé autour de la phosphorescence. Un projet qui repose sur des signes pour la communication, des pavés sur le sol et ses abords, ou encore des motifs pour les murs de la future Mémothèque.